Consequence Index du Forum
Consequence
Création originale de Yume and Tenshi, deux fous de mangas et d'animation japonaise!
 
Consequence Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Chapitre 4 : agréable torture ::

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Consequence Index du Forum -> Consequence -> Consequence
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Yume&Tenshi
Joueur légendaire - Dieu vivant
Joueur légendaire - Dieu vivant

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2010
Messages: 382
Localisation: Dans la pisciiine
Emploi: Liseurs de manga
Loisirs: Ecrire, musique, anime, manga, NUTELLA !!
狗 Chien
Point(s): 412
Moyenne de points: 1,08
Manga préféré: One piece, Prinecesse Résurrection, Reborn
Anime préféré: Reborn, Gintama, K-ON!
Caramel ou pistache?: Caramel =3
Rêve: Que les pokémons existent en vrai !

MessagePosté le: Dim 28 Nov - 10:23 (2010)    Sujet du message: Chapitre 4 : agréable torture Répondre en citant

Chapitre 4 : agréable torture    
[partie 1]    

    
            Un garçon à l’air sérieux d’une quinzaine d’année aux cheveux courts et biens coiffés d’un blancs immaculés était assis sur un banc toutes jambes croisées, recroquevillé sur son ordinateur portable qui était placé sur celles-ci. L’écran lui projetait des images de skateboards munis de moteurs par le biais d’un logiciel de conception : on voyait chaque élément de la machine grâce à sa modélisation géométrique en trois dimensions. Les verres de ses lunettes de vue fines et légères étaient imbibés de l’aspect fantomatique que diffusait l’écran d’ordinateur. Son casque audio dont les écouteurs lui englobaient les oreilles lui lançait des accords aux tons rock, ce qui ne semblait pas le déranger le moins du monde.
            Le jeune homme se trouvait dans un endroit désert, c’était le terrain d’entraînement. C’était un endroit fermé mais très spacieux dont le sol était recouvert d’un goudron usé par des entraînements acharnés à répétitions. L’endroit où était le garçon était appelé la ‘‘zone de repos’’ il y avait plusieurs bancs, une petite cage d’ascenseur rouillée dans l’angle et même des stands où l’on pouvait acheter des boissons. Ce secteur n’occupait qu’une très petite partie de la gigantesque salle. Tout le reste était comblé par un enchaînement complexe d’obstacles en acier dignes d’un parcours pour combattants aguerris.
            On sentait émaner du jeune homme une pointe d’impatience se caractérisant par le fait qu’il mordillait frénétiquement le bâtonnet de sa sucette.
            Soudain, un nuage de poussière lui barra la vue sur son logiciel mais le garçon ne bougea pas d’un poil. Il clapa juste son ordinateur, qu’il protégerais, soit dit en passant, au prix de sa propre vie.

                        « - Ça fait deux heures… grinça-t-il sans même lever les yeux.
                           - Toi t’exagère toujours, ça fait exactement une heure et 53 minutes ! répondirent des cheveux rouges qui apparurent à travers la fumée qui se dissipait.
                           -Vraiment désolés Sôma, c’est ce nouveau venu qui nous a retenu si longtemps, s’excusa Kazuma avec son sourire habituel en montrant Agito qui s’époussetait les cheveux, on se devait bien de faire connaissance en bonne et due forme.
                          - C’est ma faute maintenant…Et depuis quand ‘‘en bonne et due forme’’ ça veut dire jeter des gens des toits, de les emporter partout de…
                          - Je vous excuse pour cette fois, JUSTE cette fois !menaça le jeune informaticien en relevant enfin ses yeux d’ambres vers eux.
                           - Compris, chef ! s’écrièrent les deux compagnons avec un salut militaire.
                           - Repos. Je dois vous montrer deux, trois trucs.
                           - Mais c’est qu’il s’y croit, sale mioche ! » râla intérieurement la rebelle.
            Le trio s’installa sur le banc à côté de Sôma, le temps que ce dernier les briefe sur leur entraînement quotidien.
                        « - Alors, tu as fait des améliorations sur les skates ? demanda Kazuma en se penchant sur l’écran.
                           - Puissance de poussée des réacteurs accrue, moteur 1.2 fois plus léger, gaspillage de comburant ou carburant inexistant… » lista le chercheur.
            Le blondinet, voyant qu’Agito ne comprenait pas grand-chose décida de l’aider :
                        « - T’inquiète, il y a que lui qui comprenne ce charabia, Sôma n’est pas pour rien le hacker du groupe !
                           - Le hacker, tu dis ? Comme pour le Shippu ? Ne me dis pas que…
                           - Hé si ! On fait tous les trois partis d’une équipe ! Et même si j’aime pas trop dire ça c’est quand même lui, le hacker, qui nous guide pendant les matchs et nous dit quelle stratégie adopter ! C’est vrai qu’on n’est pas très connu dans le milieu, mais je suis sûr que la gloire nous guette !
                           - Kashira fait aussi partie de l’équipe, reprit Kanna, c’est elle notre capitaine mais ça lui fait juste une raison de plus pour nous martyriser. »
            Le jeune adepte des samouraïs était très impressionné mais en même temps il comprenait à présent les aptitudes incroyables de ses nouvelles connaissances. Il n’avait jamais vraiment prêté attention à ce sport mais depuis le début de la journée, il lui semblait qu’il n’avait entendu parlé que de ça… Après tout, ce n’est pas le jeu le plus populaire de la ville pour rien, se disait-il.
                        « - Vous avez choisi un nom pour l’équipe ?
                           - On s’appelle Cloud, affirma Kazuma très fier.
                           - Les nuages ? Qu’est-ce que ça signifie ?
                           - Kashira a trouvé que c’était ‘‘trop le style’’ alors on l’a pas contredite, s’amusa Kanna.
                           -  Je trouve que ça nous va bien : comme le nuage, on arrive sans que personne ne s’y attende et quand on nous aperçoit, on sait qu’il va y avoir du grabuge, agrémenta le jeune blond avec des étoiles dans ses yeux gris.
                           - ‘‘du grabuge’’, hein… Moi, j’ai eu ma dose.
                           - Assez discuté, coupa Sôma, mettez vous en position on commence la simulation.
                           - Il a pas l’air commode…Un peu comme Zéro tout à l’heure. Ce doit être une habitude chez les hackers. » pensa Agito.
            Sans plus de cérémonie, Kazuma et Kanna se levèrent du banc pour aller se poster quelques mètres plus loin, en dehors de la zone de repos, et attendre le signal du génie informatique.
                        « - Tout d’abord, vos armes. » annonça-t-il en enfonçant une touche de son clavier.
            Le sol aux pieds des deux amis s’éclaira comme si de la lave en fusion allait en jaillir. Une pluie de pixels bordeaux et rose tomba en un millier de scintillements respectivement en face de Kanna et Kazuma, baignant leurs visages dans une lumière agréable, pour se transformer en deux revolvers devant la fauve et en un katana démesuré devant le blond, les trois armes flottants dans l’air toujours sans traits distinctifs, seulement les contours étant clairement visibles. Dès que leurs artilleries prirent des couleurs normales, en l’occurrence un métal d’un gris éclatant pour la lame du sabre et pour les pistolets une fine carapace blanche munis de deux canons noirs chacun, leurs propriétaires les attrapèrent au vol.
            Kazuma laissa son arme plonger dans le bitume de quelques centimètres – sûrement à cause de son poids, réfléchis Agito bouche bée – même si celle-ci le dépassait encore d’une tête dû à son long manche de bois.
                     « - Pas mal mes flingues hein ? Des Taurus Raging Bull ! crâna la rousse en braquant un revolver en direction des deux spectateurs.
                        - On t’a jamais dit que c’était dangereux de faire ça, Kanna ? soupira Kazuma en s’accoudant à sa propre arme.
                        - Tiens, il y a une inscription sur ton arme ? remarqua Agito en désignant le sabre du garçon.
                        - Oui, c’est une gravure écrite en Kanji...
                        - ‘‘Harukaze’’, le coupa-t-il, la brise printanière c’est ça ?
                           - Exactement, tu es doué en japonais à ce que je vois !
                        - Je connais juste un peu de vocabulaire… À force de m’intéresser aux samouraïs j’ai eu envie de comprendre leur langue.
                        - Tu reste modeste quand même, sourit Kanna.
                        - C’est le nom du sabre alors ? Il a quelque chose de particulier ?
                        - Ça, tu le découvriras quand tu viendras nous voir jouer !
                        - Fini de traîner, vous êtes prêt à y aller ? demanda Sôma en pointant le parcours draconien.
                         - Toujours minus, grommela la fauve en tapotant la tête l’informaticien de la crosse de son pistolet pour ensuite partir accompagnée de son meilleur ami.
                           - Ils sont vraiment amis ? se demanda Agito. En tout cas je brûle de savoir de quoi ils sont capables sur le terrain…
                           - Nous deux, on va là-bas. » indiqua le hacker, emportant son ordinateur sous le bras.




À suivre...
   

_____________________________________________________________________
Si tu tue un boeuf, fais un hamburger !
Peace&Love~<3


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 28 Nov - 10:23 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Consequence Index du Forum -> Consequence -> Consequence Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Texno x0.3 © theme by Larme D'Ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com